MÉIOSE

MÉIOSE

Meiose est l’un des volets d’un travail sur le corps, un corps comme lieu d’expressivité, révélant ses savoirs, son histoire.

Dans Meiose, le corps est absent, pourtant cette série dévoile la vie très intime et flegmatique de nos cellules organiques.

A travers des langages non évidents, plus intuitifs, le corps livre ses secrets, avec l’aide de jeux de lumières, d’espaces, de transparences, la matière se comporte comme être vivant qui airait enlevé son habit de peau.

Il y a un coté anatomiste dans cette quête, une manière de disséquer, de traquer, un souci de vérité.

Meiose peut s’entendre comme une suggestion de l’excitation, de l’abandon. Il ne s’agit pas comprendre mais de ressentir plus, de saisir autrement.

J’immerge dans l’imaginaire un corps livré au jeu des forces de l’affect au moment où les cellules fusionnent et explosent.